Un dimanche aux Solidarités…

C’est dans le cadre idyllique de la Citadelle de Namur que le festival « Les Solidarités » a accueilli près de 49.000 personnes ce week-end.

43400414945_f9309dff4e_b.jpg

De nombreuses activités, qu’elles soient musicales, artistiques ou culturelles sont proposées chaque année durant les Solidarités. Cette année encore, le festival a tenu ses promesses en offrant aux festivaliers de nombreux concerts, mais également des sketchs, la présence d’artistes de rues, des cours et des compétitions de break-dance, de nombreux stands d’associations, une exposition, une pièce de théâtre… et bien d’autres activités ! De quoi ravir les grands comme les petits !

Nous débutons notre journée avec Winter Woods. Ce jeune groupe namurois se produisait au Belvédère dans le cadre du tremplin des Solidarités. Winter Woods nous fait découvrir leurs morceaux aux sonorités indie/folk et nous transmettent une belle émotion à travers leur musique acoustique. Le groupe termine sa prestation avec un morceau en version « unplugged » et au milieu du public, afin de nous offrir un beau moment de partage musical en toute simplicité.

43589209924_c515446e35_o

Nous nous sommes ensuite dirigés vers le Maquis où Noa Moon se produisait. La jeune chanteuse présente son dernier album « Azurite ». Noa Moon enchante le public avec ses mélodies dansantes, colorées et joyeuses.

De retour au Belvédère, c’est au tour de Thomas Frank Hopper de se présenter pour les Tremplins. Dès les premières notes, le jeune brugeois nous plonge dans une ambiance sombre et nous fait découvrir son univers pop-rock.

Circus Cafe vient clôturer ce Tremplin des Solidarités. Le groupe bruxellois inonde le Belvédère de ses ondes électro-rock. C’est avec une impressionnante prestance scénique et une énergie incroyable que le groupe nous fait découvrir quatre de leurs morceaux en version live ! Circus Cafe nous a offert un beau moment musical et de partage avec le public présent au Belvédère.

42498915940_bbbeaf0f38_o

De retour sur la scène du Maquis, nous assistons au concert de Delta. Le duo bruxellois nous joue les morceaux de leur premier album intitulé « A ciel ouvert ». C’est avec leurs mélodies acoustiques aux sonorités pop, et toujours en français dans le texte, que les deux jeunes artistes ravissent le public.

18h55, Théâtre de Verdure, la tension est palpable… il est l’heure d’annoncer le grand gagnant du Tremplin des Solidarités. Et c’est le groupe namurois, Winter Woods qui remporte la compétition. Les quatre jeunes artistes repartent le sourire aux lèvres avec 3000€ d’aide à la création, un coaching avec Marka, un mastering en studio et l’honneur d’ouvrir le festival sur la scène de l’Esplanade en 2019 !

42498898430_d26bff2772_b

C’est non sans difficulté que nous nous sommes frayé un chemin afin d’assister au concert de Typh Barrow. Venue présenter son nouvel album « Raw », la jeune chanteuse nous fait dresser quelques poils avec sa voix puissante et envoûtante ! Le temps d’un morceau, la nouvelle coach de « The Voice » descend chanter au milieu du public afin d’offrir un moment musical à la fois unique, touchant et en toute simplicité. Typh Barrow ne cesse de séduire et nous offre un magnifique concert que même la pluie ne viendra pas gâcher !

Les Solidarités vous donnent d’ores et déjà rendez-vous les 23, 24 et 25 août 2019, pour non plus deux, mais trois jours de festivités !

Merci à Sonia Chapelle de nous avoir permis d’illustrer notre article avec ses photos.