ELEVEN’ – INTERVIEW

bob douginterview

Les jumeaux bruxellois d’Eleven’ cumulent plus de 98.000 vues sur YouTube avec leurs titres « Losing My Mind » et « Never Say Sorry ». Alliant parfaitement hip-hop et électro, le duo compte bien faire de 2019 leur année… 

Pour commencer, d’où est venue l’idée du nom « Eleven’ » pour votre groupe ?

Nous sommes jumeaux et nés à 11 minutes d’intervalles, d’où le nom Eleven suivi d’un apostrophe qui représente « minutes ».

Quand et comment votre duo « Eleven’ » a-t-il commencé ? Quel a été l’élément déclencheur ?

Nous faisions déjà de la musique ensemble depuis longtemps, mais un jour nous avons décidé de vraiment composer notre musique avec toutes nos influences et de faire ce duo. De plus, plusieurs personnes nous l’avaient déjà conseillé dû à notre grande complicité sur scène et à notre histoire commune qui à leurs yeux était très « marketing ». En juillet 2015, on s’est lancé !

Et depuis combien de temps faites-vous respectivement de la musique ?

Depuis notre plus jeune âge. Kayla a toujours été autodidacte et chante depuis toute petite. Elvin a commencé le piano à l’âge de 12-13 ans et s’est mis à la prod’ pas très longtemps après.

Quels sont les trois mots qui décriraient le mieux votre duo ?

Complicité, fusion et polyvalence.

Quelles sont vos sources d’inspiration pour vos morceaux ?

En ce qui concerne les paroles, c’est souvent du vécu. Pour la musique, ce sont beaucoup d’influences différentes. Il y en a trop à citer, ce sera pour la prochaine interview ! [rires]

Jazz + Bozza

Vous avez eu la chance de tourner votre nouveau clip « Never Say Sorry » à Hong Kong. D’où vous est venue l’idée de le tourner là-bas ? Pourquoi avoir choisi Hong Kong particulièrement ?

L’idée venait de Louan Kampenears, le réalisateur du clip. Nous avions envie d’aller vers quelque chose de fort, d’urbain, avec un côté électro comme dans notre musique. Il fallait une ville qui en jette visuellement et Hong Kong était la ville parfaite pour ça. Nous sommes super contents de ce clip.

Votre premier clip « Losing My Mind » comptabilise aujourd’hui plus de 68.000 vues et a été sélectionné dans la Playlist NEW MUSIC Friday USA par Spotify. Vous attendiez-vous à un tel succès ?

On espérait que ça tourne un maximum parce que le but est de partager notre musique évidemment, mais on ne s’attendait à rien de particulier. En tout cas, on est très content que ça ait pu atteindre plus de monde grâce à cette playlist ! Merci Spotify.

Ne perdez-vous justement pas la tête face à votre popularité grandissante ?

Nous ne sommes pas encore si populaires que ça, mais si ça arrive nous resterons humble et nous garderons les pieds sur terre. Nous sommes conscients des choses.

Quels sont vos projets à venir ?

On bosse sur de nouveaux titres. On essaye des choses musicalement, au niveau des textes, mélanger l’anglais et le français… On va commencer à faire des concerts avec nos compos. Nous allons donc aussi bosser là-dessus.
On arrive avec du louuurd !

Selon-vous, quel est l’artiste belge qui fera l’année 2019 ?

Je ne sais pas si vous connaissez, mais je pense que ça sera Eleven’. [rires]

Publicités